» » Bedroom Effect

Bedroom Effect

Durant ces derniers mois,

j’ai mit en oeuvre de provoquer des changements dans ma vie.

Les changements?

J’en suis adepte et je pense qu’à un moment de ma vie,

j’y étais même accro.

Il est fini le temps où le changement passé par mes cheveux,

aujourd’hui je voulais qu’il passe par l’aboutissement de mes désirs.

Un des plus secrets, que je cultive depuis ces sept dernières années était :

 d’avoir un vrai lieu d’intimité à moi.

Il était temps pour moi d’en finir avec la vie d’étudiant ou au choix de jeune actif dans son studio et sa mezzanine.

 

En bref, je veux UNE CHAMBRE RIEN qu’a moi.

Je ne veux plus partager mon lit avec mon canapé.

Je me suis longtemps réfugiée dans des excuses urbanico-politique

me laissant me conforter dans l’idée que de toute façon avec la forte démographie francilienne

ça ne pouvait pas mettre autorisée à moins d’y laisser un bras ou 4 voir 5 zones de Navigo.

Elle est belle la pensée positive !!!

Le pire c’est que je ne rendait même pas compte du poids de cette croyance.

Puis un jour, alors que je sortais du boulot,

je me suis dit STOP !!!

Je me suis mise en quête de cette chambre que je convoité tant.


Six mois à y croire,

à chasser le doute,

à me visualiser (merci Pinterest)

Et me voici enfin,

dans ce lieu que j’attendais tant,

prête à vous raconter encore pleins de choses.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Répondre