» » Mon gel de Gombo

Mon gel de Gombo

Posté dans : Beauté et Bien-Etre | 0
La nature regorge de plantes qui nous veulent du bien et on l’oublie si souvent.

Depuis que j’ai commencé ma nouvelle aventure capillaire,

 je me rends compte chaque jour que je me tourne de plus en plus vers des produits
 sains voir brute pour prendre soin de mes locs.
C’est en parlant cuisine avec une collègue que j’ai découvert le gel de Gombo.

Elle m’expliquais que pour faire un plat local de chez elle,
elle utilisait de la poudre de Gombo qui produit un gel fort épais.

Elle me confia qu’elle utilisait également
ce gel pour faire ses soins post défrisage
car cela permettait de redonner de la souplesse à ses cheveux.

Il m’en a pas fallu plus pour que je lui demande de m’en ramener des le lendemain.



ÉTAPE 1 : MÉLANGER

Mettre environ 3 cuillères à soupe de poudre dans un bol assez profond puis verser de l’eau bouillante doucement sur la poudre. 
Mélanger avec une fourchette pour avoir une pâte homogène si besoin rajouter de l’eau.

LAISSER REFROIDIR

 ÉTAPE 2 : FILTRER

Utiliser deux bonnets pour perruques ou deux pieds de collant et fixer le à un bocal assez haut.
Verser doucement environ 1/3 du mélange refroidit dans le tissus puis sortait le doucement et commencer à presser.

TADAM!!!!

Voici le gel obtenu.
Le mien est assez épais car je l’ai utilisé pour re-prendre mes locs.
J’ai ensuite rajouté de l’eau afin de l’incorporer dans mon vapo à la place de mon gel d’aloès.
Après trois semaines d’utilisations, 
je suis complètement satisfaite.
 Ma reprise a bien tenu, 
mais locsettes sont bien hydratées, jour après jour.
Le gel n’a pas d’odeur particulière hormis une légère odeur de feuilles 
comme vous savez, je ne suis pas sensible aux odeurs.
J’ai néanmoins ajouté quelques gouttes huiles essentielles de Menthe citronnée et de Cannelle.
Je ne peux malheureusement pas vous indiquer où trouver cette poudre.
Pas de panique si vous voulez reproduire ce gel, 
il vous suffit de vous rendre dans une épicerie afro ou dans votre supermarché 
pour les plus chanceux et d’acheter quelque Gombos frais.
Découpez les et faites bouillir dans une casserole avec un peu d’eau 
et vous obtiendrez un gel équivalent une fois filtré.
J’aime beaucoup ce gel pour sa diversité d’utilisation :
– en soin profond, 
– en soin quotidien 
pour tous types de cheveux sec.
Alors à l’approche de l’automne et des ses vents glacés 
je n’ai qu’une chose à vous dire :
A VOS GOMBO….

Des bises
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Répondre