» » Défi nouvelle vie : Décrassage de la tuyauterie

Défi nouvelle vie : Décrassage de la tuyauterie

Me revoici aujourd’hui pour un petit update du Défi nouvelle vie

Il est vrai que je ne vous en parle plus beaucoup du moins en ce moment. 
A bientôt plus de deux ans de défi, j’avoue que certaines étapes tel que le sport, le bien-être sont devenu des automatismes. 
Aujourd’hui je viens vous parler de la partie santé du défi. 
Bien manger reste encore un combat pour moi.
Mais aujourd’hui, je peux me vanter de manger plus souvent sain.

Vous pourrez suivre tout cela avec le #defihealhty.

Mais depuis quelque temps, je ne me sens pas très bien dans mon corps.

J’ai l’impression que celui m’envoie des signes.

Pour vous la faire courte, j’ai souvent des maux d’estomac, je transpire au moindre effort (ce qui n’est pas dans ma nature).

Je me souviens quand j’étais enfant, ma grand mère nous donner des tisanes à la fin des grandes vacances.
Elle disait que c’etait pour nettoyer notre foie de tout les excès de floup, gâteaux, bonbons, sodas et autres.
Mais surtout cela nous permettaient de démarrer la rentrée scolaire prêt à combattre tout les microbes qui nous attendraient à l’école. 
J’ai choisi de revenir aux sources en me faisant une cure de Thym. 
Les vertus du thym sont connues comme aromate mais pas que…

Ces nombreux atouts médicinales, en font un allier puissant pour soigner les infections respiratoires, purifier, calmer l’organisme et assainir son intérieur.

Il n’est pas rare que les médecins conseillent ces infusions aux personnes en cours de chimiothérapie.
Le thym est un :
– Antiseptique
– Antibiotique
– Antivirus
– Antibacterien
– Antifongique

Il y a t il effets secondaires?

Il n’existe pas de contres indications direct au Thym sauf si vous y êtes allergique.
Il est quand même recommandé de l’utiliser qu’en cure de quelques jours.
Si vous choisissez de l’utiliser sous forme d’huile essentielle ne dépasser pas les 5 gouttes et diluez-les bien dans un grand volume.
Pour les femmes enceintes, qui allaitent et les jeunes enfants préférez la plante sèché à l’huile essentielle surtout que sous cette forme il parait que c’est un puissant aphrodisiaque et stimulant musculaire 😉

Quels Thym choisir?

Il existe plus de 300 variétés et espèces de Thym.

La variété la plus utilisée est le Thymus Vulgaris dit le Thym vulgaire ou le Thym commun.

Préférez-le : 

Thym vulgaire à Linalol pour soigner les infections vaginales, urinaires.
Thym vulgaire à Géraniol est particulièrement recommandé pour une utilisation chez les jeunes enfants et soigner les problèmes de peau.
Thym vulgaire à Thymol pour soigner les maladie infectieuses (toux, diarrhées, fatigue passagère) ou pour assainir votre intérieur.
Thym vulgaire à Thujano c’est le plus complet pour renforcer les défenses immunitaires et hépatique (notamment le foie) c’est celui ci que j’ai choisit d’utiliser.
Comment choisir mon Thym?

Une fois que vous avez choisit votre espece reste a acheter votre Thym.
Mon petit conseil si vous n’avez pas de Thym dans votre jardin, rendez vous dans une herboristerie.
La plante sera de bien meilleurs qualité et les professionnelles pourront vous guider vers la variétés la plus adaptées à vos besoins.
Vous pouvez aussi vous rendre dans une boutique bio, choisissez alors du Thym non traité et évitez les emballages plastiques.
Pour conserver les bienfaits de votre thym le plus longtemps possible garder le dans une pochette en tissus ou un torchon à l’abri de la chaleur et de l’humidité.
Et puisque c’est l’été pourquoi profiter de me faire des pichets aromatiques?
Je vous livrerai dans un prochain post mais petites recettes de Thym a déguster toute l’année.
Et
d’içi la,
portez vous bien, bises
Sources
wikipedia
mr-ginseng.com
femmeactuelle.fr
images du web
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Répondre